Partager

« Transformez les citrons en limonade »

Nous étions dernièrement à Saint-Lô pour l’arrivée de l’étape Alternatiba, à l’auberge paysanne de Philippe Énée. Nous en avons profité pour passer dire bonjour à deux amis, Ludovic Nicoleau et Hugo Pican. Je les ai rencontrés lors d’une formation web-marketing au groupe FIM de St Lô, et ils sont en train de mijoter un réseau social de cuisineUn véritable facebook de la cuisineTooCook. Made in Normandie. Voici une interview exclusive de Ludovic Nicoleau, entrepreneur avec une énergie incroyable, charismatique et déterminé à réussir dans le monde de la cuisine en ligne.

 

Bonjour Ludo, peux-tu te présenter rapidement?

Je suis originaire de de Cherbourg (Normandie). J’ai un parcours scolaire réalisé en France, et conclut par master en business international. J’ai complété mon cursus par un MBA dans une université américaine suivi d’une carrière de 10 ans dans la mode. Cela m’a amené à vivre à New-York, Los-Angeles et Miami.

Et quel a été le déclic pour créer Toocook?

J’avais décidé depuis plusieurs année de créer un business dans le web, car c’est l’avenir. Ce sont des circonstances de la vie qui m’ont ensuite guidés vers mon projet.

Est-ce que tu peux nous préciser ces circonstances?

Il y a une expression américaine qui dit « lemons to lemonade« . Métaphore qui signifie que la vie vous envoie des citrons qui sont durs et acides…et à vous de puiser dans vos ressources pour transformer ces citrons en une limonade agréable à boire. La métaphore dans ce cas, c’est que je devais prendre soin d’une personne très proche qui souffrait d’un cancer et c’est en recherchant sur le web des recettes adaptés à la condition de la personne que j’ai découvert qu’il n’existait pas, à part quelques forums, d’espaces de dialogue et de partage spécifiquement dédiés à la cuisine. C’est ainsi qu’à germé l’idée de créer et fédérer une communauté de passionnés de cuisine. In fine, d’une situation difficile est né un beau projet.

D’accord. Peux-tu présenter ce projet plus en détail?

Puisque cela n’existait pas, j’ai décidé de créer un réseau social dédié aux passionnés de cuisine. Afin que ce réseau ait une véritable utilité, j’ai rencontré et consulté des acteurs du monde de la cuisine pour identifier leurs besoins. Apprenants en formation d’hôtellerie-restauration, directeurs et proviseurs de lycée, professeurs, inspecteurs d’académie, restaurateurs, industriels, nutritionnistes…tous ont exprimés et partagés des besoins non comblés. Fort de ces informations, j’ai monté une équipe de passionnés d’informatique et de cuisine, pour répondre correctement à cette demande. Toocook, c’est donc une plateforme qui s’adresse aux apprenants, aux professionnels et au grand public. Nous offrons à chacun des outils qui leurs permettent de partager et valoriser leurs passions de la cuisine. A travers ces outils nous souhaitons promouvoir le bien manger et le mieux consommer puisque la santé passe en grande partie par l’assiette.

As-tu un exemple d’outil Toocook favorisant le bien manger?

Nous avons mis en place un calculateur nutritionnel qui permet de donner automatiquement la teneur nutritionnel d’une recette dès qu’un utilisateur l’a postée. L’intérêt de cet outil est qu’il permet de mieux choisir en étant informé, par exemple de la teneur calorique d’un repas. Nous développons en parallèle un site satellite : toofeel.com. Il sera exclusivement dédié à la nutrition avec la contribution de nutritionnistes et la mise en avant de recettes répondant à des contraintes alimentaires spécifiques : recettes sans gluten, recettes riches en fer, recettes pauvre en calories etc…

Avant la création de Toocook, étais-tu sensible à cet aspect nutritionnel?

J’ai été principalement sensibilisé à l’importance de la nutrition lorsque je vivais sur la cote est et ouest des Etats-Unis. Là bas, le concept d’optimisation de la longévité est prépondérant pour la population et induit une consommation raisonnée et une pratique d’une activité physique régulière.

Est-ce que tu acceptes de partager à nos lecteurs ta « consommation raisonnée » et ton « activité physique régulière »?

Ce que je pourrais recommandé à tous, c’est de s’assurer que les légumes constituent l’élément principal des plats qu’ils consomment. Pour l’activité physique je ne peux que recommander une pratique régulière du yoga pour atteindre un équilibre et un bien être quotidien. Je pratique moi-même le yoga au minimum trois fois par semaine.

Ludovic-Nicoleau-yoga-toocookMerci pour ce partage. As-tu un dernier message à faire passer?

Il y a toujours de l’espoir. A tous ceux qui rencontrent des difficultés, il ne tient qu’à vous de ne pas laisser les citrons vous blesser et vous mettre à terre. Ramassez-les. Et transformez-les en limonade.

Pour en savoir plus sur Toocook : www.toocook.com 

La page facebook de toocook : https://www.facebook.com/toocook?fref=ts

Articles Similaires

Ces dernières années, j’ai développé une sensibilité démesurée pour l’alimentation saine et naturelle, l’économie locale ainsi que l’entrepreneuriat social.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Juicy
Fermer le mode de cuisson