Partager

Méditer… comment, quand et pour quelles raisons ?

J’ai intégré la méditation dans mon quotidien car après avoir changé mon alimentation (plus saine et naturelle) j’avais la sensation qu’il fallait que j’aille plus loin dans la démarche…

Travail, stress, loisir, sport et autres passions… notre petite tête ne s’arrête jamais et notre corps ne se repose jamais, non plus !!

Au début je me disais : « c’est trop compliqué, c’est trop calme, ce n’est pas pour moi ». J’ai un tempérament assez actif et j’ai beaucoup de mal à m’arrêter et prendre du temps pour moi…

Je suis venue à la méditation par le yoga. J’ai eu envie d’essayer, de tester et d’en tirer mes propres conclusions… 😊

Je me sentais plus à l’écoute d’une séance de méditation après une séance de yoga… et avec le temps je ressens le besoin de méditer juste avant de m’endormir 🌙

Mais alors ça veut dire quoi méditer exactement ?

Méditer revient à offrir à l’esprit les soins que l’on prodigue habituellement au corps : une douche ou une séance de sport par exemple.

L’idée n’est pas de souffrir et de s’ennuyer deux heures par jour dans la position du lotus mais de s’octroyer, deux ou trois fois par semaine (et dans la posture que l’on peut tenir !) un petit quart d’heure de sérénité et de paix 🙏

Vous aurez donc compris ce que je veux vous dire aujourd’hui ?! Oui, oui c’est bien ça : « Essayez» !

Pour que vous commenciez à ressentir les bienfaits de la méditation : explorez et testez jusqu’à trouver ce qui vous correspond le mieux.

Votre corps vous ferra comprendre que : « ça y est ! » C’est ça qu’il vous faut !

Acceptez de tâtonner. Il n’y a rien à accomplir, juste à être. Ici et maintenant.

Mes conseils :

1/ Trouver le bon moment 🕑

On peut méditer le matin pour commencer la journée dans de meilleures conditions ; le soir pour se débarrasser des tensions accumulées ; ou à midi pour recharger ses batteries à mi-parcours.

L’idéal est de choisir un moment et une durée déterminés (par exemple juste avant le petit déjeuner, pendant dix minutes) et d’essayer de s’y tenir car c’est avec la régularité que vous allez ressentir les bienfaits mais attention : pas de pression !

2/ Trouver son espace 🍃

Essayez de méditer toujours au même endroit et cherchez à éviter tout ce qui pourrait distraire votre regard ou alimenter vos pensées.

Le maître mot est le silence !

N’hésitez pas à vous installer un tapis, allumer une bougie…

Choisissez des vêtements confortables et mettez vous pieds nus.

Vous pouvez également choisir un fond musical discret pour vous guider.

3/ Se relaxer 👌

Avant votre séance relaxez vous !

Il y a plein de vidéos sur YouTube qui peuvent vous accompagner.

Moi j’aime pratiquer avec Ariane : https://www.youtube.com/channel/UCoDC240d7nba8YAguZ6G3Lw

4/ Choisir une posture, sa posture 🙏

Dans la tradition bouddhiste, on médite généralement dans la position du lotus 🧘‍♀️

https://youtu.be/cduQEX7zmZA 🧘‍♂️

Cette vidéo vous permettra de vous exercer !

Mais vous verrez ça viendra avec le temps 😉

En attendant retenez simplement que la posture doit vous permettre de trouver par le corps ce que doit être la disposition de l’esprit : stabilité, droiture, ouverture.

Vous pouvez tout simplement vous asseoir sur une chaise, les pieds bien à plat sur le sol.

5/ Le regard 👀

En principe, les yeux sont mi-clos, le regard est posé (sans fixer) à un mètre devant soi. L’idée est de fermer suffisamment les paupières pour ramener l’attention vers l’intériorité, tout en restant relié au monde.

Mais pour commencer vous pouvez fermer les yeux. Si, au contraire, vous vous sentez proche de la somnolence, ouvrez-les grand pour retrouver votre vigilance 🙂

6/ Le souffle 💨

La respiration est, après la posture, le second pilier de la méditation. Il s’agit simplement de prendre conscience de sa respiration, en la laissant être ce qu’elle est, tantôt fluide, tantôt saccadée, jusqu’à ce qu’elle ralentisse et devienne plus légère.

Cet exercice de concentration sur la respiration permet de lutter contre la dispersion des pensées.

7/ Purifier son esprit 💭

Le travail sur le corps, par la posture et la respiration, a pour but de le discipliner pour mieux se concentrer. Il s’agit de laisser les pensées surgir sans les forcer ni les retenir, sans les condamner ni les approuver. Contentez-vous d’observer ce qui se présente comme les images d’un film apparaissant et disparaissant. Si l’exercice est difficile concentrez-vous de nouveau sur votre respiration.

J’espère que mes conseils vous permettront de trouver plus de sérénité et de paix intérieure 🙏

 

Articles Similaires

Marion Le Provost

Facebook : https://www.facebook.com/marion.leprovost.9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Juicy
Fermer le mode de cuisson