Partager

Les 3 bienfaits du jeûne intermittent

On entend de plus en plus parler du jeûne intermittent (autrement appelé le fasting). On entend tout et n’importe quoi à ce sujet, car l’idée de jeûner (ou de moins manger) inquiète toujours. L’idée n’est pas de le faire n’importe comment ni à outrance. Aujourd’hui, on vous parle du jeûne intermittent comme une solution ponctuelle pour se requinquer, surtout après une période d’excès (les fêtes ont été bonnes ?).

C’est quoi le jeûne intermittent ?
Le principe est d’alterner une période de jeûne (on ne mange pas, éventuellement on ne boit pas) et une période d’alimentation normale. On insiste sur le « NORMALE », car l’idée n’est pas de se jeter sur un paquet de chips après avoir jeûné. Ne pas manger pendant 16 h une fois toute les deux semaines ou une fois par mois peut-être une bonne manière de commencer le jeune intermittent. Vous mangez le midi, le soir et ensuite vous ne remangez qu’au déjeuner suivant. Une pause de 20 h à midi le lendemain. Mais pourquoi faire ?

Les 3 bienfaits du jeûne intermittent ou fasting
On va peut-être vous décevoir, mais le but du fasting n’est pas de maigrir. Les motivations doivent aller au-delà pour en savourer les bienfaits. Bien sûr, plein d’études vantent les mérites du jeûne (obésité, maladies cardiovasculaires, diabète), mais il y a surtout des effets immédiats !

1) Mettre vos intestins au repos : leur laisser un peu de répits surtout après une période de fêtes est la meilleure solution pour apaiser le deuxième cerveau.
2) Retrouver la faim : n’avez-vous jamais eu cette sensation de manger « pour manger » ? En vous « privant » un petit peu, vous allez ressentir de nouveau la faim et vous allez avoir envie de bonnes choses (des légumes, des fruits).
3) Se sentir léger : ne plus avoir le ventre gonflé, avoir l’esprit clair, apprécier l’attente du prochain repas, on se sent léger et ce bien-être joue sur votre moral !

Si vous débutez, nous vous recommandons d’y aller doucement, car lorsqu’on prive son organisme de nourriture (surtout après une période d’excès), on peut ressentir des petits effets comme des vertiges ou des maux de tête. On vous prévient, mais pour de vrai, ça se passe très bien ! En cas de doute, parlez-en à votre médecin.

On espère que cet article vous aura apporté quelques éléments de réponse sur le jeûne intermittent ! En tout cas, c’est une super alternative détox pour débuter l’année. N’hésitez pas à partager votre sentiment ou votre expérience en commentaire.

 

Crédit photo : Manon Lecor

Articles Similaires

Manon Lecor

Adepte du zéro déchet, j'écris sur Juicy des articles sur le thème de la consommation responsable. Je partage avec vous mon expérience à base d'astuces à appliquer au quotidien pour mieux consommer, le tout dans la bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Juicy
Fermer le mode de cuisson